La marraine du concours

Ancienne journaliste à L’Express, aujourd’hui écrivain et Grand Reporter Madame Figaro, Dalila Kerchouche a reçu le prix de l’Association des Femmes Journalistes à l’âge de 21 ans pour son premier article paru dans L’Express, intitulé “Un voile sur l’Olympisme”. Elle est surtout connue du grand public par son récit autobiographique Mon père, ce harki paru aux éditions du Seuil et plus récemment par Espionnes publié chez Flammarion.

Depuis août 2018, Dalila tient le podcast Désirs, dix épisodes sur l’empowerment des femmes par le corps, qu’elle a réalisé pour Madame Figaro.

Le parrain du concours

Après une enfance heureuse en banlieue parisienne pendant laquelle sa mère repasse consciencieusement ses sous-vêtements, Fabien Muller passe son adolescence à tenter de maîtriser la fascination qu’exercent sur lui les représentantes du sexe opposé.

Arrivé à l’âge adulte, il décroche un job dans un groupe privé au sein d’un service dépourvu d’hommes (joie) mais doté d’un magnifique espace café où il passe la majorité de son temps. Ceci lui permet d’occuper de nouveau son temps de cerveau disponible à la quête de sa vie : la compréhension de l’altérité féminine.

Fabien se lance dans l’écriture à l’aube de ses 35 ans et publie divers romans et nouvelles jusqu’à explorer, pour le compte de Version Femina, les relations femme-homme au sein de la rubrique hebdomadaire Question Amour. Son prochain roman La solitude d’une goutte de pluie sera publié en mars 2020 aux éditions l’Âge d’homme.

Ancienne avocate belge de 31 ans, Valérie-Anne vit à New York depuis 2015 et a créé She for S.H.E, le réseau des femmes francophones de New York.

En tant que juré, elle représente les jeunes femmes francophones hors de France qui, comme elle, sont dynamiques et actantes au point que, nous en sommes sûr.e.s, elles écrivent et elles lisent pour se booster sur tous les plans, sexualité comprise.

Journaliste responsable de RTL Girls le label féminin de RTL.fr qui a reçu le prix de la rédaction engagée aux derniers OUT d’or de l’AJL (association des journalistes LGBTQ+), Arièle Bonte est spécialiste des questions d’égalité et de droits des femmes. Elle écrit aussi sur la sexualité avec un objectif : briser les tabous et renverser les normes.

Responsable commerciale de Prescpription Lab , Laura Bessi est férue de littérature. Elle ne se déplace jamais sans sa liseuse et ses dizaines d’ouvrages sur Marie-Antoinette et la vie à la cour de Versailles, qui la font autant voyager que ses escapades à l’étranger. Amatrice de récits coquins, Elle aime les textes osés qui cassent les clichés sur la sexualité et donnent un souffle plus humaniste à l’écriture érotique.

Grande lectrice amoureuse des mots, Marielle Lieber-Claire est la conceptrice et l’animatrice du podcast La Langue bien pendue consacré à la langue française dans tous ses états. Elle y accueille une fois par mois un invité de choix qui parle de son rapport intime à la langue de Molière, dans ce programme rythmé par les interventions – aussi humoristiques que savantes – de chroniqueurs sur la grammaire, les effets de style, les mots de la francophonie, l’évolution historique du français…

Après un parcours de 16 ans comme comédienne, Marielle est aujourd’hui coach et consultante en prise de parole en public & Storytelling, auprès de dirigeant.e.s et de conférenciers professionnels.

Elle a également coaché pendant deux ans des speakers TEDx à Paris (TEDxVaugirardRoad et TEDxLaDéfense).

Parisienne d’origine marseillaise, Sandrine Campese aime déshabiller les mots. Autrice du blog laplumeapoil.com, elle a publié une dizaine d’ouvrages sur la langue française chez L’Opportun, Larousse, Studyrama et Le Robert dont 99 dessins pour ne plus faire de fautes et 10 mots pour séduire. Elle est également co-créatrice de La dictée coquine, une dictée en public qui conjugue subtilités orthographiques et passages érotiques. 

Pin It on Pinterest

Partager avec vos ami(e)s